• Clandestino, le repaire d'un Argentin aux accents japonais

    Marcelo Joulia a de nouveau frappé un coup mais, en douce. Après Unico son restaurant à viande dans la rue Paul Bert, il nous fait le coup du resto éphémère dans le 12ème au 8 rue Crozatier.

    Ce repaire éphémère s'appelle Clandestino et dans ce repaire il y a un chef japonais talentueux et discret au nom de Masayuki Shibuya qui concocte une cuisine du marché de haute volée tout en subtilité et finesse.

    Qui dit japonais dit minimaliste et ça se voit dans le menu unique midi et soir et c'est simple : 22,20 euros à midi (entrée-plat-dessert), 33,30 euros le soir et 44,40 euros pour le menu dégustation.

    La carte des vins est courte mais éclectique, le soir de notre dîner, le maître du lieu et sommelier nous a conseillé une excellente bouteille de Riesling du Mosel allemande, un Wiltinger 2011.

    Le service sobre est assuré par le maître sommelier et son assistante japonaise.

    Le décor est aussi minimaliste et intime avec quelques tableaux et objets qui vont bien avec l'ambiance et la cuisine.

    Vous avez bien compris, c'est une adresse à y mettre les pieds et les dents immédiatement avant qu'elle ne s'évapore dans la nature.

    El Clandestino
    Du mardi au samedi : 12h-14h et 20h-22h30
    Fermé le dimanche et lundi.
    8, rue Crozatier
    75012 Paris
    + 33 (0)9 80 68 08 0820130316_21010920130316_21154820130316_21171220130316_21332120130316_21570620130316_222255

    « VoyagesJin? »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :