• Sa Qua Na, le restaurant d’Alexandre Bourdas à Honfleur, s’est refait une beauté depuis l’année dernière : la salle est plus spacieuse et plus design tendance briques rouge et pierres brutes.

    Malheureusement, les assiettes - et l'accueil - n’ont pas subi la même amélioration que le décor depuis notre dernière visite en 2007.

    Lors de notre déjeuner du samedi 6 octobre 2018, nous avons été vraiment déçus du repas. Nous nous attendions à un repas exceptionnel de la part d’un chef de l’envergure d'Alexandre Bourdas, mais c'est la banalité que l’on a trouvé dans nos assiettes tout le long du repas, à l'exception du premier plat (daurade chou fleur râpé et semoule, amandes caramélisées vinaigrette dite "chermoula") et, plus surprenant, des mignardises.  

     

    Nous avons trouvé sa cuisine beaucoup moins créative qu’à ses débuts, comme si le chef se contentait de pratiquer une cuisine « bonne et saine » de laquelle créativité et prise de risque étaient bannis, à l'inverse d'un Guillaume Sanchez chez NE/SO ou d'un Raphael Rego chez OKA dans la capitale. Plus que la déception, c’est l’ennui qui nous a frappé, surprenant pour un restaurant arborant deux étoiles au guide Michelin.

    En prime, le service est austère et rigide, pas vraiment arrangeant. La maîtresse de maison reprocherait presque à l'un d'entre nous de ne pas avoir mentionné au préalable une allergie à l'huile de truffe quand elle sert en amuse-bouche une crêpe qui en est imbibée (peut-être aurait-on pu éventuellement nous poser la question des allergies et contraintes alimentaires comme cela se fait partout ailleurs...). Devant la situation, la maîtresse de maison ne semble de prime abord pas plus embêtée que ça de laisser l'un d'entre nous regarder les autres manger. Au bout de longues minutes que nous passons à nous étonner à voix haute qu'un convive soit traité ainsi, elle finit par retourner en cuisine chercher un amuse-bouche de substitution.

     

    La carte des vins est bien fournie avec bien évidemment de belles références hors de prix mais heureusement, il y a quelques bouteilles en dessous des 40 Euros.

     

    Notre verdict c’est que Sa Qua Na manque de folie dans ses assiettes et de sérénité dans son service. C’est dommage pour une si belle maison.

     

     

    SaQuaNa

    22, place Hamelin

    14600 Honfleur

    Tél: 02 31 89 40 80

    www.alexandre-bourdas.com/saquana-notre-restaurantSaQuaNASaQuaNASaQuaNASaQuaNASaQuaNASaQuaNASaQuaNASaQuaNASaQuaNASaQuaNASaQuaNA

     


    votre commentaire
  • Uma

    Uma est l’un des rares restaurants Nikkei à Paris et même en France.

    Lucas Felzine, un ancien de the Ze Kitchen Gallery a la bonne idée de pratiquer cette cuisine qui est un mélange entre la cuisine péruvienne et japonaise.

    En France, la cuisine péruvienne en particulier et la cuisine sud-américaine en général commencent à percer avec quelques chefs pionniers comme Raphael Rego chez Oka et Carlos Camino chez Miraflores à Lyon où encore Indra Carillo à la Condesa.

    Sans être péruvien, ni brésilien, et encore moins japonais, Lucas Felzine maîtrise cette cuisine pleine de saveurs, de parfums et d’originalité. Il nous propose deux formules lors de notre dîner :  tapas ou gastronomique « Tokyo-Lima » en six plats à 67 euros, « Fuji Macchu Pichu » en neuf plats à 82 euros.

    Les trois entrées de notre menu sont subtiles, fines et légères, le ceviche de Daurade marinée au sudachi, leché del tigre à l’orange est un délice, mais le plat qui remporte notre palme ce soir-là c’est le Gyoza de canard laqué, huile vierge japonaise et émulsion de curry péruvien. Sublime.

    La carte des vins mérite d’être plus étoffée. Nous avons opté pour un Champagne Extra-Brut de la maison Drappier qui est de bonne tenue. Par contre la carte des cocktails est superbe, le mixologiste d’Uma dosant parfaitement ses créations à base de rhum, de whisky, de mezcal ou de saké.

    Le service est agréable, avenant et enjoué.

    Uma est un endroit unique sur Paris pour déguster une cuisine Nikkei de haut niveau.

     

    Uma

    7, rue du 29 juillet

    75001 Paris

    Tél : 01 40 15 08 15

    uma-restaurant.fr

     

    UmaUmaUmaUmaUmaUmaUmaUmaUmaUma


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires